Jellanne
Profile

★ Fairy Tail - Fictions ★

    Bientôt 3 chapitres à paraître ! Préparez-vous, je suis motivée ! (01/03/2017)

  • 8235 visits
  • 22 articles
  • 721 hearts
  • 846 comments

Time to go on Wattpad... 04/08/2017


 
Bonjour à tous et à toutes !
 
Alors voilà, je viens vous annoncer que ma fanfiction "Smile, make me happy" avance bien (comparé à certains moments où je n'écrivais plus du tout...) malheureusement, je ne la continuerai pas sur Skyrock mais sur Wattpad pour plusieurs raisons personnelles.
 
Bien sûr pour vous faciliter la tâche (pour celles et ceux qui veulent connaître la suite) je publierai les liens de mes nouveaux chapitres ici pour que vous soyez toujours au courant !
 
J'espère que vous serez encore nombreux à lire ce récit qui me tient énormément à c½ur ! 
 
Pour les intéressés, retrouvez moi sur Wattpad sous le pseudonyme : Phoenicisix 


Bisous tout le monde ! 

Tags : Smile Make Me Happy - WattPad - Phoenicisix

Tout vient à point à qui sait attendre... 12/01/2017

 
 
Coucou tout le monde !
 
Alors voilà, je sais que je ne fais que de brèves apparitions ces temps-ci et que je me mens à moi même en me disant que je vais avoir du temps pour écrire puis le poster directement donc je me suis dit que j'allais faire une petite pause pour pouvoir prendre mon temps à avancer un peu dans mes fictions avant de revenir en grande forme ! 
 
J'espère que vous continuerez à être aussi nombreux/ses à lire mes écrits ! ♥
 
Je vous souhaite bon courage pour la suite et à bientôt ! ♥

Tags : Pause

Nouveau Blog Répertoire !!!! 08/04/2016

Hello tout le monde ! 
Alors voilà, je voulais vous présenter un nouveau blog répertoire !
J'espère qu'il vous plaira ou que vous le trouverez assez original !
C'était un défi pour moi de me mettre à gérer aussi un autre répertoire et j'espère qu'il vous plaira donc !
 

(Cette bannière n'est là que pour faire la pub de ce répertoire,
elle ne sert pas à représenter le blog si vous vous y inscrivez !)

Tags : Infos ! - Blog répertoire

Présentation... 06/05/2015

Présentation...


Bonjour bonjour ! Hello ! Buongiorno ! ...
(Je ne vais pas vous faire toutes les langues quand même!)
 
Voilà ! Bon...Vous êtes peut être arrivés sur mon blog par hasard ou avec une intention déjà définie...
(si c'est vraiment le cas, je me demande qu'est ce que c'est mais bon...)
 
Avant que je ne me présente (ce ne sera pas long), il y a quelques petits points à spécifier !
 
Présentation...
Présentation...
   
        ✒ J'accepte tous commentaires sur mes fictions, qu'ils soient positifs ou négatifs mais il faut bien sûr que ceux-ci soient constructifs ou qu'ils aient un rapport avec l'article en question, des com's pour me prévenir qu'un chapitre de votre fiction est sorti (si je suis prévenue).
 
    ✒ Je n'accepte pas les DRAGUEURS, les RACISTES, les gens qui sont là juste pour s'engueuler avec les autres (on appelle ça plus communément des RAGEUX),...
 
     ✒ NO PLAGIAT !!!!!
Il faut comprendre que ça représente le vol d'une idée de quelqu'un d'autre qui y a mis sûrement beaucoup du sien pour écrire l'article ou la fic' en question... Alors un peu de respect s'il vous plait !
 
Présentation...

Petites explications sur la création de ce blog...
(Je vous le promets, ça ne sera pas long ! )


Un Blog ?  
Au départ, je m'étais dit que je n'en créerais jamais un ! J'avais trop peur qu'on se moque de mes écrits,... Mais j'ai fini par prendre mon courage à deux mains et j'ai commencé à poster petit à petit des articles...
 
Mes Fictions ?
Je destinais au départ mon blog à n'importe quel style d'histoires mais j'ai décidé de rester dans le registre des fics sur Fairy Tail.


Fairy Tail ?
Ma rencontre avec ce manga a été en fait basée sur un grand moment de hasard ! Je cherchais une nouvelle séries de manga à lire. J'en regardais quelques uns quand mon regard est tombé sur la couverture de « l'½uvre » d'Hiro Mashima...J'ai lu la 4ème de couverture du premier tome et j'ai décidé de l'acheter parce que... l'héroïne avait le même prénom que moi !!!! Et oui, tout s'est joué sur un prénom...
 
L'écriture ? 
Pour l'écriture....hé bien, c'est grâce à ma s½ur que je me suis mise à écrire ! J'ai d'abord commencé avec des écrits catastrophiques puis je me suis améliorée avec le temps ! (Enfin, j'espère !)
 
 
Heureuse de vous avoir connus si vous avez tenu jusqu'ici !

 
Présentation...

Tags : Infos ! - Présentation du blog

Sommaire... 30/07/2015

 
Re bonjour à toi si tu te sens assez fort et courageux pour explorer ce blog et ses articles...
Sommaire...
Ici tu trouveras tous mes écrits que j'ai postés. Du plus ancien au plus récent, ils sont tous là alors n'hésite pas à y jeter un coup d'½il selon tes préférences...
Bien sûr, comme je l'ai déjà dit, à part deux histoires commencées bien avant la création de ce blog (qui ne sont d'ailleurs plus en ligne pour le moment), toutes mes fictions, OS... ne parleront que de Fairy Tail. Je n'ai pas de couples fétiches bien que j'affectionne le Nalu (Natsu et Lucy), le Gale (Gajeel et Levy) et le couple de Sting et Yukino. 
 

Sommaire...

MES FICTIONS... 
Sommaire...





Fiction n°1 : Smile, Make Me Happy
Couples : NaLu, GaLe, Gerza, Gruvia

Résumé : 
Lucy Heartfilia est une jeune reporter déjà bien connue dans le monde du journalisme. Promise à une grande carrière dans le FairyMag, magazine le plus populaire et le plus vendu au monde, elle se voit confier une mission spéciale : décrocher une interview avec l'attaquant, Natsu Dragneel, des « Dragons Slayers », l'équipe de foot la plus en vue du moment.

Réticente au premier abord, la chef de la rédaction, Mirajane Strauss, va alors lui promettre une augmentation et l'accord qu'elle puisse écrire sur n'importe quel sujet pour le magazine si elle lui rapportait l'interview en question. 
Lucy se met donc au travail et grâce à l'aide de ses amies de la rédaction du FairyMag, arrivera à rencontrer ce Natsu qui a tant de succès. Mais cette interview risque d'apporter à Lucy bien plus qu'une augmentation...
 
Humour, romance et rebondissements au programme !

- Chapitre 1          - Chapitre 2          - Chapitre 3          - Chapitre 4          - Chapitre 5
- Chapitre 6          - Chapitre 7          - Chapitre 8           - Chapitre 9          - Chapitre 10

 

Fiction n°2 : The Hunting
Couples : Nalu et Gerza 
Couples secondaires : Gale (pas encore sûre de leur présence)
Résumé :
Dans un monde où la magie est devenue une chose rare et très convoitée, Natsu, un ravageur de rang A*, va se voir confier une mission des plus absurdes. Retrouver une jeune fugitive qui n'a rien d'une meurtrière. Après quelques recherches sur sa nouvelle proie, il découvre même qu'elle est issue d'une des familles les plus puissantes du pays ! Bref, rien qui pourrait l'incriminer à première vue...
Pourtant, son instinct le pousse à retrouver cette jeune fille ! Mais est ce vraiment pour la livrer à son employeur...

*Ravageur : un hors-la-loi utilisant la magie à des fins personnelles. Il est employé souvent pour faire le "sale boulot" dans des missions importantes. Les ravageurs sont répertoriés par lettre, de "D" les plus faibles, "C", "B" et "A" (rang déjà élevé dans l'organisation des ravageurs) avant d'avoir le stade ultime, "S" (le plus haut rang).
 
          - Chapitre 1         - Chapitre 2
 


Fiction n°3 : pas encore de titre
Couple : Natsu et Lucy - Gajeel et Levy - Sting et Yukino
Résumé : 
Trois royaumes, trois princesses, trois trésors, une seule et même prophétie...
Une légende raconte qu'un puissant magicien, sentant sa fin approcher, cacha ses trois plus précieux trésors dans trois royaumes voisins. Personne ne savait de quoi il s'agissait...De l'or, des pierres précieuses, une arme dévastatrice ? Chacun s'inventait une nouvelle partie de cette légende...
De nombreux chevaliers et aventuriers essayèrent de les retrouver durant de nombreux siècles. sans pour autant y arriver... Les années, décennies et bientôt les siècles passèrent sans qu'aucun ne puissent trouver ne serait ce qu'un des trois trésors.
Pourtant, le magicien avait bien prévu que ses trois objets soient retrouvés. Il y avait juste un temps et une personne bien précise pour chacun d'eux... 
Trois princesses par exemple...
‼️Cette fiction n'est pas encore commencée, si vous voulez être prévenu(e)s laissez un commentaire...‼️
 
 
Sommaire...

 
MES OS...
Sommaire...



OS n°1 : Ecrire sa propre histoire
Couples : NaLu
Couple secondaire : GaLe (très très très peu)
Résumé : 
 
Alors que Lucy et Natsu se sont proposés de garder Asuka pour permettre à Biska et Arzak un petit moment en amoureux, Lucy va avoir une révélation assez troublante sur ses sentiments qui va changer sa manière de voir son co-équipier...Celui-ci lui réserve d'ailleurs une belle surprise ! 
Lien : 📖 

OS n°2 : Amour de jeunesse (concours sur les vacances)
Couple : Nalu
Couple secondaire : Gale
Résumé :
Lucy, jeune femme ayant bientôt fini ses études, est obligée de suivre sa meilleure amie, Levy, en vacances pour lui prouver qu'elle ne pense plus à son amour de jeunesse...
Mais pourquoi n'arrive-t-elle pas à voir d'un bon oeil ces vacances qu'on lui propose si gentiment... Y aurait-il quelque chose que Levy ne lui ait pas dit ?
Lien : 📖 
 
 
OS n°3 : La Fournaise
En cours

 
Merci pour cet honneur ♥
Sommaire...


Tags : Sommaire - Fiction - OS - Infos !

INSCRIPTIONS Prévenues... 09/02/2016

INSCRIPTIONS Prévenues...

Hello tout le monde ! 
Alors voilà, je dois l'avouer, je suis tombée dans la flemme attitude... 
Pour explication, je vais me mettre à faire des listes avec un nombre maximum de prévenues.
Pas parce que je suis sadique et fainéante ! (c'était une blague la phrase juste au dessus !! ... quoique)
Juste parce que je n'ai plus non plus le temps de tout gérer et que je n'ai des nouvelles que de certaines et que d'autres semblent s'être transformées en fantôme...
 
Enfin bref, les inscriptions sont seulement ouvertes pour la première fiction (  le lien vers le sommaire) 
 
Je vous tiendrai au courant pour la suite, mais pour le moment, la liste aura un maximum de 10 prévenues, je verrais si j'agrandis le nombre plus tard.
 
 
Bisous tout le monde ! ♥


INSCRIPTIONS Prévenues...

Liste : (13 maximum)
MissGogoow - Sena-chan - Poire-Sama - Asuna-5SOS
Les-Fanfics-De-Juvia -  Layla--Dragneer - Juju371 - elecim57100 - 
Swendy-Fanfic-osFT - FairyTail50 fan-de-manga-otaku - Fairy-art - PrincessMaya


Comme vous pourrez le constater, j'ai déjà accepté plusieurs personnes en plus du nombre maximal et j'ai donc le regret d'annoncer que les inscriptions sont clauses (en tout cas pour le moment...)
Bonne continuation à tous, je penserai sûrement ré-ouvrir les inscriptions mais rien n'est encore vraiment décidé malheureusement. 

Tags : Infos !

REPERTOIRES 11/10/2015

Voici quelques magnifiques répertoires où l'on peut retrouver mes fictions et autre....
 
 
Je suis répertoriée ici ! Allez jeter un coup d'½il, c'est vraiment chouette et il y a aussi d'autres très bonnes fictions ou OS!  
(vous n'avez qu'à cliquer sur l'image)
REPERTOIRES


Je suis également répertoriée sur ce blog ! N'hésitez pas à venir y jeter un coup d'½il ! 
repertory-manga063
 📚 
 
 
Un autre répertoire qui en vaut le déplacement si vous avez besoin de nouvelles lectures ! (où je suis aussi répertoriée)
Register-of-Nezumi

Tags : Répertoires - Fiction - OS

Chapitre 1 31/08/2015


« Ne jamais devenir la proie »


Voilà la règle d'or chez les ravageurs, le premier point de notre credo. Et personnellement, je suis bien d'accord avec ! Qu'y a-t-il d'agréable au fait d'être traqué comme une bête et de ressentir cette peur qui se dégage de l'entièreté du corps, donnant une odeur particulière à la « victime » ? Cette sensation d'être suivi  et le fait de s'inquiéter au moindre bruit suspect, vraiment pas pour moi tout ça !
 
Je préfère de loin le rôle de chasseur ! Sentir la puissance, ses sens en éveil, cette adrénaline qui monte petit à petit en soi, rendant les réflexes plus rapides et précis. Aucun doute là-dessus, la chasse est quelque chose de si euphorisant, presque addictif quand on y pense ! Et c'est depuis mes quatre ans que j'ai été formé à ça. Me battre, retrouver des gens, les tuer ou les ramener à mon commanditaire. Le boulot d'un ravageur, combattant hors pair et utilisé plus communément pour faire le sale boulot... mais bon, on est quand même extrêmement bien payé. Les ravageurs... l'élite des mercenaires. Enfin, c'est comme ça que les gens nous désignent. Les rares humains à utiliser la magie, chose devenue rare et précieuse. On s'en sert pour les combats mais elle peut aussi servir pour les soins qu'on va chercher auprès de la fédération des guérisseurs de l'Est. Je ne sais même pas s'ils sont vraiment humains en fait ... et le plus bizarre est qu'il n'y a aucun homme dans leur clan. Les mages du Nord, eux, en ont besoin pour tout ce qui touche aux incantations qu'ils créent. Ce sont des gens assez posés qui ne se battent qu'en dernier recourt et qui pourraient bien écraser n'importe qui rien qu'en claquant des doigts. Et puis, il y a nous ! Le clan des ravageurs qui est divisé en deux sous-divisions, une à l'Ouest et l'autre au Sud, la mienne. La population a tendance à croire qu'il y a une certaine rivalité entre nos deux divisions mais c'est tout le contraire. On sait tous que l'autre faction fait partie de la famille, il y a juste une petite compétitivité entre nous de temps en temps mais rien de mauvais. Il m'arrive bien souvent de faire des missions avec un ami de l'autre clan.
 
- Hé Natsu ! cria Guildartz en passant la tête à travers l'embrasure de ma porte de chambre, me faisant sursauter pas la même occasion.


J'avais encore oublié de fermer la porte à clé. Moi qui voulais flemmarder tranquillement assis sur mon lit pour toute cette matinée, c'était foutu.


- Qu'est-ce qu'il y a ? marmonnais-je en me redressant pour pouvoir le fixer.
- Arrête avec cette tête-là ! Il est quand même huit heure du matin je te ferais dire. Répliqua mon ancien mentor en entrant totalement dans la pièce, pliant sa grande carcasse pour passer l'encadrement de la porte.


Il avait fini mon enseignement la veille de mes seize ans, âge où l'on donne au nouveau ravageur sa première mission. On nous répertorie ensuite selon des rangs classés par lettres. « D » pour les plus faibles et pour les débutants jusqu'à « A » pour les plus aguerris. Une classe « S » existe aussi mais elle ne comprend que les meilleurs. La crème de la crème. Guildartz en fait d'ailleurs partie. D'un côté, avec sa musculature si imposante et son titre de bras droit de cette sous-division, il avait plutôt intérêt à être classé dans les meilleurs. Le pire est que très peu de gens connaissent sa vraie puissance ou la nature de sa magie. C'est comme si ce sujet était tabou...


- Et je peux savoir ce que tu me veux à huit heure du matin ? Je suis rentré tard de mission hier soir. J'ai bien le droit de rester tranquille pendant une matinée, non ? grognais-je en me levant d'un coup avant de m'étirer.
- Visiblement pas. Igneel te demande dans son bureau, il a reçu une nouvelle mission pour toi. Une « express » plus précisément. M'expliqua-t-il en soupirant avant de me tendre un pull qui traînait sur le dossier d'une chaise.


Je le regardais un moment sans rien dire, assez perdu par cette nouvelle. Il était déjà rare d'avoir une mission express, quête qui arrive directement en tête de liste même si elle paie moins que d'autres, mais en plus qu'elle soit destinée à un ravageur de rang « A », il devait vraiment y avoir un malentendu ! Il n'y avait que les « S » qui avaient normalement le droit de s'en occuper. Sans oublier le fait qu'Igneel, chef des ravageurs du Sud et mon père au passage, me demande... Tout ça n'annonçait rien de bon. Enfin, rien de bon pour mon repos surtout !


-Allez, prends ce pull et bouge tes fesses ! T'auras tout le temps de te poser des questions quand tu seras en chemin ! lança Guildartz en m'envoyant mon sweat à la figure vu que je ne m'étais pas décidé à le prendre.


Il repartit aussi vite qu'il était venu, me laissant à nouveau seul dans ma chambre. J'enfilais en vitesse le vêtement qu'il m'avait donné avant de sortir à mon tour. Les chambres de tous les ravageurs étaient rassemblées dans un grand bâtiment dont la moitié devait être occupée. Le reste des pièces servaient quand on devait accueillir des « invités » ou le clan de l'Ouest. Elles étaient seulement équipées du stricte nécessaire mais comme la plupart d'entre nous ne passait qu'une petite partie du mois sur place, ce n'était  pas la chose la plus dérangeante du monde. Et puis, on est des mercenaires, des combattants... pas des aristocrates vivant dans l'opulence et la richesse.


Je suivis le couloir qui menait aux escaliers avant de les emprunter pour arriver à l'extérieur. Je me dirigeais alors vers une autre bâtisse, un peu plus petite que les dortoirs, qui servait de centre de commandement ainsi que de salle commune pour le dépôt de nouvelles missions qui arrivaient des quatre coins du territoire. On retrouvait aussi le bureau de Guildartz et d'Igneel à l'étage supérieur. C'était d'ailleurs dans celui-ci que j'allais devoir me rendre pour accepter la mission express.


Je traversais donc la cour entre les deux bâtiments, saluant les quelques connaissances déjà debout avant de rentrer à l'intérieur de la bâtisse. Je montais directement au premier étage sans trop m'attarder au rez-de-chaussée. Rien qu'en étant dans les escaliers, j'entendais déjà mon père s'énerver à cause du boulot. Il avait horreur de toute cette paperasse et je l'avais souvent vu s'exciter là-dessus, envoyant tous les papiers en l'air avant de tous les ramasser en pestant tout bas. Cette scène m'amusait toujours autant après tout ce temps.


J'ouvris la porte de son bureau d'un coup, ne me préoccupant pas vraiment de devoir « normalement » frapper. D'un côté, ce n'était pas dans mes habitudes de réfléchir avant d'agir... enfin, pas tout le temps en tout cas.


- J'en ai marre ! Je vais tout cramer ! s'écria Igneel en faisant de grands gestes dans tous les sens.


Une pluie de papiers de toutes tailles me retomba dessus sans que je ne bouge pour autant. Comme je l'avais dit, j'étais habitué à cette petite crise qu'il ne se permettait de faire que quand il se pensait seul ou seulement en ma présence ou celle de Guildartz.


Je fixais mon père en silence, attendant qu'il se rende compte de ma venue, ce qui ne tarda pas. Il se retourna vers moi avant de me regarder, assez étonné. La pièce dans laquelle nous nous trouvions n'était pas énorme mais comportait assez d'espace pour contenir le bureau de deux bons mètres de longs ainsi qu'une table ronde où étaient dressées plusieurs cartes du territoire et sans oublier les quelques étagères où mon père devait normalement ranger ses papiers. Une grande fenêtre dont les rideaux étaient toujours tirés donnait sur la cours. Je devais avouer qu'étant petit, je n'aimais pas trop cette ambiance sombre et renfermée mais au fil du temps je m'étais habitué, c'était le bureau de mon père après tout. Celui-ci m'adressa alors son légendaire sourire carnassier qui en aurait effrayé plus d'un. Mais pour moi, c'était juste le sourire de mon père, chef des ravageurs du Sud et polymorphe. Oui, sa magie consistait à se transformer en un animal bien précis dont la grandeur et la puissance étaient proportionnels à la quantité de magie que la personne a en elle. C'est une pratique très ancienne qui se perd de plus en plus. Mon père était l'un des derniers représentant, pour être plus précis, un dragon de feu, voilà son animal. Et c'est comme ça que j'avais hérité de la magie du feu. Je ne sais pas trop de quoi j'ai hérité de ma mère, c'est un sujet assez sensible pour mon père alors on en parle pas souvent. Ou plutôt presque jamais...


- Natsu ! Tu es déjà là ? Guildartz a dû utiliser la manière forte pour te faire sortir du lit ! finit-il par lâcher en venant me prendre dans ses bras.


Il faisait toujours ça quand je revenais de mission et qu'on ne s'était plus vu depuis un moment. C'était sa façon de me dire que je lui avais manqué je suppose.


- C'est l'annonce de la mission qui m'a foutu dehors... marmonnais-je en passant ma main dans mes cheveux étrangement roses.


Ha oui... ça aussi c'était une drôle d'histoire. La seule fois où mon père avait réussi à me parler de ma mère sans qu'il ne se bloque d'un coup. A ce qu'il paraît, ça m'était arrivé quand j'étais encore bébé, j'avais chipoté aux flacons que ma mère avait en tant que mage. Et comme la couleur du liquide de l'un d'eux avait dû me sembler très intéressante, je l'avais avalé. Mes parents ne s'en étaient pas rendu compte assez vite et quelques temps plus tard, je me retrouvais avec des cheveux roses pâles, teinte qui n'est pas trop faite pour les garçons mais bon, je m'y étais habitué à la fin.


- Ha ça... C'est vrai que c'est assez étrange. Tiens, elle t'est destinée. Me dit-il en me tendant une enveloppe dont le cachet de fermeture montrait bien que c'était une demande de première urgence.


Mon nom avait été griffonné au dos de l'enveloppe sans autres indications en plus. Pris de curiosité, je l'ouvris rapidement, parcourant les quelques lignes plusieurs fois de suite. Cette demande était assez... étrange pour moi.


- Alors ? me demanda Igneel en me jetant un regard curieux.
- Une fille s'est enfuie de chez elle après avoir volé des objets, je cite, « aussi précieux que dangereux ». Je dois la traquer et la ramener auprès de la cour et de sa famille. Résumais-je en lui retendant tout de même la feuille.


Tout ça semblait cacher quelque chose d'autre. Quelque chose de plus important.


- Aucune indication sur cette fille ? me questionna mon père en prenant la lettre.
- Si, Lucy Heartfillia. Ils m'ont juste donné des renseignements de base comme le fait qu'elle soit blonde et qu'elle ait les yeux marron. Ils me surestiment là ! Ha et la dernière fois qu'on l'a vue, c'était à l'entrée des bois de cendres. Super... marmonnais-je en me massant les tempes.


Quelque chose clochait, j'en étais sûr ! Mais quoi ? Tout dans cette mission ne me donnait aucune raison de me poser des questions, rien ne semblait bizarre à première vue. Et pourtant... tous mes sens s'étaient mis en éveil quand j'avais lu la lettre !


- Une aristocrate... C'est rare ! Ils ne sont pas pour désobéir aux règles normalement. Murmura Igneel en fixant le papier d'un air surpris.


Manifestement, il semblait savoir qui c'était...


- Tu la connais ?
- De nom. Son père s'appelle Jude Heartfillia, le frère cadet du roi. Il gère le commerce du territoire avec les autres contrées. Cette Lucy est donc de sang royal et c'est rare que quelqu'un de cette famille se rebelle ainsi. M'expliqua-t-il en repliant soigneusement la lettre avant de la poser sur le bureau.
- D'où le fait que ce soit une mission express... lâchais-je sans pour autant lui expliquer la méfiance que je ressentais pour cette mission.


Je savais qu'il ne comprendrait pas totalement ce ressenti et puis, il avait d'autres choses sur le dos pour que je commence à lui parler de mes pressentiments !


- Ils ont dû cacher ça au reste de la société pour éviter le scandale.
- Et je suppose que je vais devoir y aller le plus tôt possible... soupirais-je en fixant mon père qui m'adressa un sourire compatissant.
- Il vaut mieux quand il s'agit de la famille royale. Ils t'ont choisi pour la réputation que tu t'es faite en tant que traqueur. Je suppose que tu ne devrais pas les décevoir. Me répondit-il en posant une main sur mon épaule.
- Tu me devras une semaine de congé à mon retour ! lançais-je en me dirigeant vers la porte avant de lui rendre son sourire.
- Pas de problème ! Bien que je sais que tu ne sauras pas tenir en place après le deuxième jour. Répliqua-t-il alors que je quittais la pièce.


Cette mission ne me disait rien qui vaille mais une partie de moi-même savait que je devais la faire. Mon instinct de prédateur se réveillait tout doucement, une nouvelle proie était rentrée dans ma ligne de mire. Quand mes affaires seront prêtes, je repartirai pour cette mission et la chasse pourra enfin commencer.


Ne jamais devenir la proie ... Traquer et combattre sont les mots qui résument ma vie.

Je me nourris de mes proies, je chasse pour survivre ...
Je suis un ravageur ...

Tags : Fiction - The Hunting - Natsu Dragneel

Chapitre 2 03/04/2016

Chapitre 2

Ça faisait maintenant des heures que j'avais l'impression de tourner en rond dans cette fichue forêt. Et la carte que j'avais empruntée à la bibliothèque du château ne m'aidait guère... Pourquoi les cartographes s'étaient-ils amusés à faire de jolis petits dessins alors que j'avais juste besoin d'un chemin bien tracé pour me sortir de cet endroit bizarre et pas très rassurant ?  
 
Bon, je devais admettre que malgré ma soif d'aventure, je n'avais pas une grande expérience à jouer les aventurières sur des terres inconnues. Lieu où je me trouvais précisément en ce moment même...
 
Sans compter que la nuit allait bientôt tomber et je n'étais pas assez stupide et désespérée pour faire un feu et ainsi me faire repérer ! Bon, j'avais aussi appris durant ma fugue qu'allumer un feu n'était pas aussi facile que dans les livres d'aventure, ce qui me poussait souvent à laisser tomber l'idée d'en faire un.
 
Alors que je continuais à mettre un pied devant l'autre par pur automatisme, un élan de nostalgie me prit par surprise, faisant monter quelques larmes que j'essuyai le plus rapidement possible. Qu'est-ce que je n'aurais pas donné pour pouvoir revoir ma cousine à qui j'avais à peine fait mes adieux... Et ma tante qui était comme une seconde mère pour moi depuis la mort de celle qui m'avait mise au monde. Sans oublier tout le personnel ainsi que ma vie au château... Tout ce luxe me manquait terriblement.
 
Toutes ses pensées me ramenèrent à mon départ précipité et vers cette sacoche qui ballotait contre ma hanche droite à chaque nouveau pas. Dire que j'avais tout quitté pour « ça »...
 
Si quelqu'un m'avait traitée en ce moment même de folle, je pense bien que je lui aurais donné raison.

Chapitre 2
 
J'allais bientôt devenir fou, ce n'était pas possible autrement ! Et tout ça parce qu'une princesse ne savait pas lire une carte ou tout simplement écouter les gens et leurs avertissements sur cette forêt où vous pouviez vous perdre sans même vous en rendre compte... Dire qu'elle tournait en rond depuis maintenant plus d'une heure ! Je pouvais rester perché sur cet arbre, j'étais à cent pour cent sûr de la voir repasser dans une bonne demi-heure...
 
Sans trop bouger, je braquais de nouveau mon regard vers cette silhouette encapuchonnée qui était, malheureusement pour elle, devenue ma proie. J'aimais la regarder marmonner des injures sur cette forêt qui allait la faire tourner en bourrique ou la voir retourner sa carte dans tous les sens toujours en injuriant quelqu'un. Elle avait l'air d'avoir un sacré caractère pour une princesse. Un bruit sourd ainsi qu'un cri venant du sol me parvint aux oreilles, m'apprenant qu'elle avait réussi à trébucher et tomber à plat ventre.


-Voilà ce qui arrive quand on ne regarde pas où l'on va, princesse... murmurais-je en esquissant un sourire.
 
Chapitre 2

-Bon sang ! Mais ce n'est pas possible d'être aussi gauche dans sa vie ! m'écriais-je en soupirant de ma maladresse.
 
Je me remis debout rapidement avant de m'épousseter les jambes pleines de terre. Il allait vraiment falloir que je me concentre un peu plus quand je marchais, au lieu de repenser à ma vie d'avant. Reprenant mon courage à deux mains, je me mis à faire quelques tours sur moi-même, essayant de trouver une échappatoire à cette étendue d'arbre qui semblait vouloir me garder pour un bon moment en son sein. Je commençais à m'inquiéter de cet endroit... J'avais de plus en plus l'impression d'être observée, impression qui venait s'ajouter au fait qu'il me semblait tourner en rond depuis un moment, sans mauvais jeux de mots...
 
Alors que je me mettais à inspecter chaque feuille et à sombrer peu à peu dans la paranoïa, une secousse venant du sol me fit perdre l'équilibre, suivie d'une autre et encore d'une suivante. Elles ne s'arrêtaient pas et devenaient de plus en plus fortes. Je ne savais pas d'où ça venait mais ça ne ressemblait pas à des tremblements de terre. On aurait plutôt dit un troupeau de rhinocéros qui fonçait droit sur moi ! Sentant que ça se rapprochait je fermais les yeux, en reculant comme je pouvais.
 
Un grondement venant des buissons me força à jeter un coup d'½il devant moi, avant qu'une ombre d'un bleu vif me saute soudainement dessus, me bloquant tout accès de fuite. Je me retrouvais donc face à un félin géant au pelage bleu ciel. Et même si cette couleur ne mettait pas sa férocité en valeur, la longueur de ses crocs à vingt bons centimètres de ma tête ne m'en faisait pas douter...
 
Je me préparais donc à mourir, dévorée par une bête sauvage sans pouvoir finir cette mission si importante quand soudain un sifflement retentit tout près de moi. Je me tournais dans la direction du bruit et remarquais une silhouette assez grande se tenant juste aux côtés de la créature.


-On dirait que le grand air ne te réussit pas princesse... me lança-t-il en esquissant un sourire alors que la bête qui semblait apprivoisée reculait de quelques pas pour me laisser me relever.
-Qui êtes-vous ? Et comment me connaissez-vous ? m'écriais-je en me remettant sur mes pieds.
 
Ce jeune homme était fort étrange... D'abord ses cheveux roses,  couleur qui n'était pas très habituelle pour un garçon, puis cette bestiole qu'il semblait contrôler et ensuite ça tenue qui me rappelait vaguement quelque chose. Bref, dans tous les cas, cet homme ne m'inspirait rien vaille.
 
Le regard qu'il me jeta confirma mes pensées. Je n'avais plus l'impression d'être pourchassée par une bête sauvage mais par deux maintenant !


-Vous n'êtes pas là par hasard, je me trompe ? marmonnais-je en reculant un peu plus pour essayer de mettre une distance entre lui et moi.
 
Mais c'était peine perdue... Chaque pas que je faisais un pas en arrière, lui en faisait un en avant.


-Bien deviné. Et franchement, je n'ai pas trop envie de jouer au chat et à la souris alors n'essaie même pas de partir, Happy te rattraperait. Me répondit-il en tapotant la tête du félin.
- Magnifique... C'est mon père qui vous a payé pour me retrouver et me ramener au château... Hé bien sachez que je ne suis pas du genre à me laisser faire ! m'exclamais-je en me retournant pour partir avant de me sentir attrapée par le col de ma cape, faisant ainsi tomber mon capuche.
 
En regardant le sol, je me rendis compte que mes pieds ne le touchaient même plus, je lévitais. Enfin, j'aurais pu dire ça si ce foutu gros matou ne me tenait pas dans sa gueule...


-Je te l'avais dit... Alors arrête de faire des histoires, ça vaudra mieux pour tout le monde. soupira l'inconnu avant de regarder tout autour de lui. – On va devoir marcher un petit peu pour se trouver un abri avant que la nuit tombe.
-Ben tiens... Quelle bonne idée ! Restons encore un peu plus dans cet endroit froid et lugubre alors que je me suis faite prisonnière... Vous pourriez au moins mieux traiter vos « colis » ! grognais-je en gesticulant dans tous les sens.
 
Mon ravisseur soupira avant de marmonner quelque chose. Il se mit alors à marcher droit devant lui puis à changer de direction presque toutes les trente secondes, ce qui finit par me rendre malade, moi qui était toujours trimballée par ledit « Happy ».
 
On s'arrêta soudain devant une grotte aux parois humides et sombre qui ne m'inspirait pas du tout confiance. Je préférais encore rester dans cette forêt aux grands arbres d'un gris qui leur donnait un côté malade avec les bruits d'animaux qui m'étaient encore et heureusement inconnus que de rentrer là-dedans !


-On va s'arrêter ici pour la nuit. L'endroit est sûr et on sera au sec. Finit par lâcher le jeune homme qui m'intriguait de plus en plus.
 
Sa tenue faite en grande partie de cuir de haute qualité indiquait qu'il n'était pas un simple chasseur de prime bourru et fonceur sans aucune intelligence. Pourtant, son air un peu sauvage, ne le classait pas non plus comme une personne de famille aisée. Et puis quel serait l'imbécile qui viendrait se balader dans ces bois alors qu'il pouvait avoir ce qu'il voulait en restant chez lui ? Cet inconnu était donc assez riche pour pouvoir se payer cette tenue qui me rappelait bien quelque chose et pourtant n'était pas de la noblesse. Quel métier pouvait bien payer autant ?
 
Alors que le félin m'avait lâchée et que cet étranger me ligotait les mains, mon cerveau ne cessait de carburer pour savoir à qui j'avais affaire. Ce n'est que quand il sortit cette épée aux reflets rouges et orangés que je compris. Ce fut comme un déclic dans ma tête.


-Vous êtes un ravageur !
 
Ma déclaration dut le surprendre vu son air un peu perdu mais il se reprit assez vite et me regarda avec un petit sourire.


-Bingo ! Tu comprends que tu dois être tranquille alors ? me répondit-il en déposant son arme près du félin qui s'était couché à l'entrée de la grotte.
-Je vous rappelle que je suis si bien saucissonnée que je ne pourrais faire un seul geste sans me brûler les poignets avec ces cordes ! répliquais-je, toujours hargneuse.
 
Pourquoi avait-il fallu que je me fasse avoir aussi facilement ? J'allais devoir trouver une solution pour m'échapper et au plus vite !
 
Je me mis donc à réfléchir à une tactique pour fausser compagnie à mes kidnappeurs quand je sentis une douce chaleur dans mon dos. Happy s'était glissé derrière moi et ronronnait doucement avant de poser sa tête près de mes jambes que je venais de croiser.


-Heu... Qu'est-ce qu'il fait là ? demandais-je en me reculant un peu.
 
Le ravageur nous jeta un coup d'½il avant de laisser échapper un léger rire alors qu'il laissait tomber quelques bûches qu'il avait ramassées sur le chemin.
 
Il vint défaire mes liens aux poignets avant de les nouer à mes chevilles en me jetant un regard méfiant.


-Il t'aime bien, c'est juste ça... Pas de quoi avoir peur ! me répondit-il en s'installant alors juste en face de moi et donc du tas de bois qu'il venait de faire.
 
Son regard se fixa alors sur les fines bûches, laissant un silence s'installer avant que plusieurs flammes apparaissent, léchant avidement le bois.
 
Je regardais mon kidnappeur avec des yeux ronds, toujours sous le choc de ce que je venais de voir. Je devais aussi avouer que la magie était presque entièrement proscrite au château... Il m'était donc impossible d'y être habituée.


-Je suppose que tu as faim, vu le peu de nourriture qu'il te restait dans ton sac. Me dit-il soudain en se retournant pour attraper une sacoche qu'il avait placée juste derrière son dos.
-Je rêve ou vous venez d'avouer avoir fouillé dans mes affaires ?  m'écriais-je, me remettant par la même occasion de son tour de magie.
-Tu l'avais laissé tomber... Tu pourrais au moins être reconnaissante... Enfin bref, tiens. Me dit-il en me tendant deux tranches de pain ainsi qu'un peu de viande séchée que je regardais avec méfiance. -T'en fais pas, je ne vais pas t'intoxiquer.
-Au fait, est-ce que je pourrais savoir votre nom ? Vu que je vais devoir vivre pendant quelques jours avec vous... marmonnais-je après avoir avalé goulûment quelques bouchées.
-Natsu Dragneel, ravageur pour vous servir princesse. Répondit mon ravisseur en m'adressant un grand sourire.
-Ouais... En attendant, on peut pas dire que vous avez vraiment fait le boulot... m'amusais-je à lui lancer en souriant à mon tour. –Happy a plus de mérites !
- C'est ça... Il est juste arrivé au bon moment. Je l'avais perdu à l'entrée de la forêt vu que cet imbécile n'en fait qu'à sa tête... grogna-t-il en lançant un regard noir à son compagnon qui lui répondit par un grognement.
 
Je les regardais donc se défier du regard avant de me reconcentrer sur ma propre situation qui après réflexion n'était pas vraiment à envier...
 
Après un peu moins d'une semaine, j'avais déjà réussi à me perdre dans une forêt des plus lugubre, me faire capturer par un ravageur avec qui j'allais devoir vivre pendant un petit moment et donc par-dessus tout, avoir échoué dans ma mission...
 
Sauf si je réussissais à mettre au point un plan pour pouvoir leur fausser compagnie ou au moins contacter de l'aide pour récupérer la sacoche...

Tags : The Hunting - Fiction - Natsu Dragneel - Lucy Heartfilia